Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UN DEMI-MANDAT, MAIS PAS UN DEMI-ÉCHEC

A chaque fois qu’un dirigeant de la caste se confronte aux Français, il se heurte à l’inexorable mur d’incompréhension, révélant le décalage entre une classe politique qui pense avoir tout compris et un peuple qui lui renvoie ses réalités en pleine face.

François Hollande hier paraissait aussi déconnecté qu’un Jacques Chirac lâchant à de jeunes Français, en plein débat sur la Constitution Européenne en 2005, la sentence suivante : « Je ne vous comprends pas ». Et pour cause !

Tout n’était hier que cautères sur jambe de bois et plus encore que les éditos de la presse, c’est aux réactions de nos compatriotes qu’il faut se fier. Et ce matin, c’est le constat agacé d’un demi-mandat déjà marqué par un échec total dans tous les domaines et une absence de prise de conscience réelle. Comme à chaque soirée électorale où les chefs à plumes se succèdent sur les plateaux TV pour dire qu’ils ont compris le message des Français, la langue de bois de François Hollande hier soir a achevé de les excéder.

Si la traditionnelle présentation des vœux de la Saint-Sylvestre voit se réitérer une telle démonstration de vacuité, les Français vont vite regretter la disparition de la mire. Les sanctions électorales ne vont pas tarder à tomber, elles risquent d’avoir des conséquences particulièrement inédites et sismiques.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :