Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

E CONTRE LE TERRORISME ISLAMISTE : LES MESURES DÉRISOIRES DE L'UMPS Alors que les Français attendent des annonces fermes pour répondre à la menace djihadiste, ils devront se contenter des grimaces et des coups de menton d'un Premier Ministre ne déviant pas d'un pouce de son conformisme idéologique. Manuel Valls cumule un européisme qui nous interdit de retrouver notre souveraineté territoriale et par conséquent de nous doter des moyens de protection indispensables à notre sécurité, et un angélisme qui le pousse à refuser le lien, pourtant évident, entre immigration massive, communautarisation des populations d'origine étrangère, et développement de l'islamisme radical. On annonce le déblocage de 425 millions d'euros, dont une partie servira d'ailleurs à augmenter les effectifs des aumôniers musulmans dans les prisons alors même qu'aucun contrôle n'est exercé sur ceux-ci. Si, bien sûr, il est fondamental d'augmenter les moyens matériels et humains des forces de l'ordre et des services de renseignement, c'est en s'attaquant au fond du problème qu'on luttera efficacement contre l'islamisme radical. En décalage total avec la réalité de la situation, le PS comme l'UMP font mine de prendre, ou de proposer, des mesures "audacieuses", mais celles-ci s'annoncent d'ores et déjà insuffisantes. Entre les dérisoires cellules de "déradicalisation" et les cours de morale dans les écoles, les djihadistes ont de beaux jours devant eux ! Tant que le gouvernement refusera d'admettre que l'implantation de l'islamisme sur notre sol est directement liée à l'immigration que nous subissons depuis 40 ans, tant qu'il ne rétablira pas des frontières dont la disparition nous a laissé à la merci de toutes les menaces extérieures, tant qu'il ne rompra pas avec le laxisme judiciaire, tant qu'il ne remplacera pas les mots par les actes, alors la France et les Français seront menacés. Face à l'incompétence chronique des partis du système plongés dans le déni permanent, le Front National incarne l'unique opposition et continuera contre vents et marées d'apporter des réponses qui, elles, ne sont pas tributaires de l'air du temps, mais rationnelles, pérennes, et lucides. Nicolas bay

Partager cet article

Repost 0