Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le Front National le département est la collectivité territoriale de proximité par excellence. Il fait le lien entre les communes, libres d'interagir entre elles, sans l'intercommunalité à marche forcée, et l'Etat, pleinement réinvesti dans ses missions stratégiques. Le département est donc un maillon essentiel de ce triptyque qui doit structurer la France ; il assure l'équilibre social et la cohérence entre les territoires. Dans ce modèle éminemment républicain, les régions n’ont plus vocation à exercer de compétences particulières ni à posséder d’élus propres ; elles ne seraient plus que de simples instances de coordination entre les départements.

Le Val D Oise

Le Val D Oise

Le maintien des départements dans leurs compétences pour relancer l’ambition d’aménagement équilibré du territoire Pour revitaliser le territoire français, lutter contre les inégalités territoriales, assurer un avenir à tous les Français et lutter contre les effets destructeurs de la concentration des richesses dans les métropoles Il faut lutter pour faire échec à la réforme territoriale en cours :

◗ qui remet en cause, à terme, l’existence même du département : ce maintien en sursis va déstabiliser leur action sur la prochaine mandature (frein au lancement de projets, incertitude sur les personnels…)

◗ qui organise le dépouillement de leurs compétences de développement et d’aménagement (transfert à la région en 2017 des routes départementales, des collèges, des transports scolaires et interurbains) : à l’inverse, il faut transférer des régions vers les départements la gestion des lycées et de l’apprentissage

◗ qui organise des fusions d’intercommunalités pour préparer l’enterrement futur du département

◗ qui organise des fusions de méga-régions très coûteuses, éloignées des citoyens et des territoires : cela rend d’autant plus indispensable la pérennité du département Il faut conforter la vocation naturelle du département et rassurer ses usagers, personnels et partenaires :

  • ◗ c’est une institution républicaine, démocratique et de proximité, qui est le partenaire des communes et de l’Etat : le département s’est construit contre les baronnies que l’UMPS veut ressusciter (grosses régions, intercommunalités) et il correspond au maillage de la population et de l’économie du pays

le département doit stimuler et accompagner le développement et l’aménagement de son territoire (villes, banlieues, ruralité), en complémentarité et en appui aux communes, par :

➧ ses commandes publiques (travaux publics, achats de prestations et de fournitures…)

➧ son expertise, son ingénierie et ses cofinancements (aides à l’investissement) aux communes ➧ ses services publics, essentiels pour les entreprises et les familles

➧ l’emploi marchand et public qu’il induit

➧ l’attractivité du territoire, vecteur de dynamisme de la population

◗ le département devra à l’avenir (nécessité d’une loi) remplacer une intercommunalité proliférante, coûteuse et opaque et organiser lui-même les équipements structurants en veillant aux équilibres entre villes, banlieues et campagnes

Partager cet article

Repost 0