Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Najat Vallaud-Belkacem ministre de la rééducation idéologique : nouvelle démission au Conseil supérieur des programmes

Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire Général du Front National, Député français au Parlement européen

Une quatrième membre du Conseil supérieur des programmes vient de démissionner en protestant contre les dérives idéologiques de l’action de la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem.

Les Français avaient déjà pu constater lors de l’entreprise l’introduction de la théorie du genre dans les manuels des classes du secondaire la conception très militante que la ministre se fait de sa fonction, et il semble bien que celle-ci soit décidée à aller toujours plus loin. Ainsi, dans le cadre de la réforme du collège, qui signe l’arrêt de mort de l’enseignement des humanités classiques, on apprend que Najat Vallaud-Belkacem a soutenu un projet concernant les enfants d’étrangers scolarisés en France. L’idée : inviter les familles de ces derniers à venir dans les salles de classe parler leur langue d’origine devant l’ensemble des élèves. Une proposition consternante, baignant dans ce multiculturalisme dont tout le monde peut constater qu’il est un échec et même un facteur de troubles, qui révèle l’étendue de cette volonté d’endoctrinement des élèves.

Il apparait urgent de rappeler à madame Vallaud-Belkacem que son rôle n’est pas de diffuser auprès des élèves ses fantasmes idéologiques mais de veiller à la bonne instruction et à l’élévation de notre jeunesse !

Face a cette instrumentalisation partisane de l’institution scolaire, seul le Front National propose véritablement d’œuvrer à l’élaboration du grand projet de redressement de l’École, élément clef du redressement de la Nation, notamment en recentrant l’enseignement sur le socle des disciplines essentielles et des savoirs fondamentaux.

Partager cet article

Repost 0