Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France


En Île-de-France, depuis 2008, il a été compté 88 000 ménages reconnus comme prioritaires au titre du droit au logement opposable. A l’heure actuelle, environ 40 000 seulement ont été effectivement relogés et l’augmentation de ceux reconnus comme prioritaires est de quasiment 30%. Ce sont au moins 50 000 ménages qui sont mal logés, ou pas logés du tout, en Ile de France.

Pourtant, en quelques jours, des centaines de logements ont été trouvés dans toute notre région pour les désormais nommés « réfugiés ». De concert, maires socialistes ou « Les républicains » rivalisent d’ingéniosité pour loger les clandestins dans leurs communes.

Alors que des milliers d’étudiants peinent à se loger en cette rentrée et que les politiciens déplorent la pénurie d’hébergements étudiants, à Champagne-sur-Seine, l’aile délaissée d’une résidence universitaire a été réhabilitée « en à peine 12 heures » pour accueillir les clandestins.

La préférence étrangère ne va plus pouvoir être encore longtemps présentée comme un fantasme du Front National. Elle est concrètement à l’œuvre.

La question récurrente du logement en Ile de France ne semble plus être un problème pour accueillir l’Autre quand les Nôtres sont abandonnés depuis des années.

Mais nos concitoyens ne sont pas dupes, un choix de société s’offre à eux, où seul le Front National porte leur voix et défend encore les intérêts de son propre peuple.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :