Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National, Député français au Parlement européen le 5 octobre 15

Le président de la République de Turquie a tenu hier un meeting à Strasbourg devant plus de 12 000 personnes, dans ce qui apparaît plus que jamais comme une nouvelle démonstration des dégâts de l’immigration massive et du communautarisme en France.

Le caractère revendicatif de cet événement interroge en effet sur le degré d’assimilation des populations participantes. Monsieur Erdogan a ainsi excité sans gêne un nationalisme turc qui n’aurait rien de problématique si ce meeting s’était déroulé en Turquie et non à Strasbourg.

Critiquant les Etats européens pour leur aide soi-disant «insuffisante » aux migrants, le président turc s’est en outre payé le luxe de multiples provocations alors que le continent européen est actuellement en proie à une crise migratoire sans précédent, et que la Turquie joue quant à elle un rôle pour le moins trouble dans la guerre contre l’Etat Islamique, en partie à l’origine de ces mouvements de population.

Pour le Front National, il importerait de savoir combien de Français se sont rendus à ce meeting qui pose clairement la question de la double nationalité et de l’allégeance à une puissance étrangère. Lorsque Monsieur Erdogan regrette par exemple l’absence de « citoyens d’origine turque » à l’Assemblée nationale ou au Sénat, nous lui rappelons que les parlementaires français représentent la Nation toute entière et qu’un Français d’origine turque est Français et pas Turc.

Dans ce contexte d’exacerbation du communautarisme par un chef d’Etat étranger en France, le Front National condamne le silence complice des autorités françaises.

Si le Front National remporte la région Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine, nous nous montrerons particulièrement fermes et vigilants face aux dérives communautaristes en tout genre. Nous voyons en outre dans cette manifestation une raison supplémentaire de nous opposer à la construction d’une deuxième grande mosquée à Strasbourg : projet porté par une association communautariste turque.

Le communautarisme turc n’a pas sa place en ACA et... à goussainville aussi puisque

le premier octobre , vers 20 heures il y avait fête en mairie...

De la musique de la lumière , un buffet bien garni , des danseuses orientales , ....

300 ou 400 personnes s'entassaient dans la salle des mariages

Que se passait il ?

Et bien , la communauté turque recevait le consul!!!!

Dans les locaux de la mairie!!! Mais qui va payer l'eau l'électricité ect ect ...? Encore le contribuable Goussainvillois ? Espérons que l'association turque va recevoir la facture à régler

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :