Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fraude dans les transports franciliens : un nécessaire ré-aiguillage

Communiqué de Wallerand de Saint Just et d’Audrey Guibert, Conseillers régionaux d’Île-de-France

300 millions d’euros pour un phénomène en perpétuelle augmentation depuis plusieurs années. C’est le coût estimé de la fraude dans les transports franciliens selon le dernier rapport de la Cour des comptes. En cause, des contrôles peu efficaces car mal répartis dans le temps et dans l’espace et des pouvoirs insuffisants pour les contrôleurs eux-mêmes, renforçant naturellement le sentiment d’impunité croissant de fraudeurs toujours plus nombreux.

Les déclarations d’intention du nouvel exécutif régional sur ce chapitre sont légion. Régulièrement sont annoncés des négociations, des plans, et autres agitations, mais il semble évident que la seule augmentation des moyens ne saurait suffire. Il faut opérer un changement de la philosophie même de la politique de lutte contre la fraude. Il est temps d’abandonner le saupoudrage et de systématiser les actions.

Le Front National francilien revient donc une fois de plus sur sa proposition de positionner dans chaque gare du réseau un minimum de 2 agents de sureté, présents en permanence dans la station, armés et dotés de prérogatives judiciaires, seul moyen de lutter réellement contre la fraude par un contrôle permanent et systématique des entrées sur le réseau. Une mesure largement autofinancée par son efficacité et créatrice qui plus est de nombreux emplois, ainsi que d’un évident sentiment de sécurité pour les usagers.

Partager cet article

Repost 0