Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De qui se moque-t-on ? Tour d'Europe en 345 blagues, De Romain Seignovert ( Editions de l'Opportun)

1 Pourquoi beaucoup d’Espagnols s’appellent-ils Manuel ? Parce que "Intellectuel", c’est pas un prénom.

2 Un Belge à un autre : — Tu te rends compte qu’aux États-Unis un passant se fait renverser toutes les quinze minutes ? Le second Belge, désolé : — Mon Dieu, quelle poisse il doit avoir !

3 Paddy l’Anglais est dans le salon avec sa femme à l’heure du thé. Sa femme tricote pendant qu’il lit The Times. — Darling ? lui demande sa femme. — Oui, ma chère ? — Est-ce que nous avons des relations sexuelles ? — Oui, nous en avons, ma chère ! — Oh…, répond laconiquement sa femme. Paddy l’Anglais, imperturbable, reprend sa lecture. Quelques minutes plus tard, sa femme demande : — Dans ce cas, ne devrions-nous pas les inviter plus souvent ?

4 Trois raisons qui prouvent que Jésus était en fait italien : 1. Seul un Italien habite avec sa mère jusqu’à trente ans. 2. Seul un Italien peut penser que sa mère est toujours vierge. 3. Seule une mère italienne peut affirmer que son fils est Dieu.

5 Deux Norvégiens partent à la chasse à l’élan. Soudain, l’un d’entre eux s’effondre. L’autre Norvégien appelle les secours, craignant la mort de son ami. Il demande des conseils sur ce qu’il faut faire. La voix à l’autre bout de la ligne lui dit : — Calmez-vous, et assurez-vous d’abord que votre ami est vraiment mort. Un coup de feu retentit. Le Norvégien reprend : — Bon, et maintenant, je fais quoi ?

6 Un Irlandais emmène son fils boire sa première pinte. Ils vont dans un pub local à seulement deux pâtés de maison. L’Irlandais commande une Guinness. Comme son fils ne l’aime pas, il la boit lui-même. L’Irlandais essaye alors un Kilkenny, mais comme son fils ne l’apprécie pas non plus, il la boit. Il pense alors qu’il pourrait tenter une Harp Lager. Mais son fils la recrache. L’Irlandais la boit donc. Puis l’Irlandais pense qu’il pourrait peut-être lui faire essayer du whisky, fier à l’idée que son fils pourrait le préférer à de la bière. Il essaye donc avec un Jameson ! Mais… toujours pas, son fils n’aime pas. En désespoir de cause, l’Irlandais demande au barman un rare Redbreast, ce que l’Irlande a de meilleur. Mais rien à faire, son fils n’aime pas. Et l’Irlandais doit finir le verre. Que pourrait-il bien faire ? Au moment où il réalise que son fils n’aime tout simplement pas l’alcool, il est si ivre qu’il n’arrive même plus à pousser son landau jusqu’à la maison.

7 Partant à la pêche, un Belge va sur la glace, sort sa scie et sa canne à pêche, et commence à découper un trou. À ce moment-là, une voix extérieure, glacée, résonnante, annonce : — Il n’y a pas de poissons ici... Le Belge, stupéfait, s’arrête, regarde autour de lui, ne voit personne, et continue. — Il n’y a pas de poissons ici... Encore une fois, il s’arrête, et tend l’oreille... Inquiet, il reprend son travail. — Il n’y a pas de poissons ici... Et le Belge de répondre : — Mais qui parle, à la fin ? — Le directeur de la patinoire !

8 Un Belge apporte son poisson rouge chez un vétérinaire. — Docteur, je pense que mon poisson rouge est épileptique. Le vétérinaire regarde et répond : — Il n’a pas l’air trop mal, pour moi… Et le Belge de répondre : — Attendez un peu que je le retire de son bocal !

9 — Pourquoi le saut à l’élastique est-il formellement interdit aux aveugles en Belgique ? — Parce que ça fait trop peur au chien.

10 Terrible accident en Belgique : Un hélicoptère s’écrase dans un cimetière. Les sauveteurs ont déjà dégagé plus de 500 corps.

11 Comment appelle-t-on en Italie un homme avec ses mains dans les poches ? Un muet.

12 Un Anglais, un Irlandais et un Écossais entrent dans un pub et commandent chacun une pinte de Guinness. Alors qu’ils s’apprêtent à savourer leur bière mousseuse, trois mouches atterrissent dans leur verre. L’Anglais, délicat, repousse sa pinte loin de lui avec dégoût. L’Écossais repêche la mouche hors du verre, la laisse s’envoler, et commence à boire comme si de rien n’était. L’Irlandais repêche également la mouche, la tient au-dessus du verre et vitupère : — Sale voleuse, recrache ! recrache !

13 Paddy l’Irlandais, Paddy l’Anglais et Paddy l’Écossais sont sur le green d’un parcours de golf. Soudain, un cortège funéraire passe. Paddy l’Anglais soulève son chapeau au moment où le cortège passe devant eux, comme plongé dans une profonde réflexion. Paddy l’Irlandais lui fait remarquer, admiratif : — Je ne savais pas que vous étiez un si grand gentleman ! Ce à quoi Paddy l’Anglais répond : — Eh bien, il faut dire que nous étions mariés depuis quarante an

14 Paddy l’Irlandais et Paddy l’Anglais se baladent dans une ville irlandaise. Paddy l’Irlandais montre à Paddy l’Anglais le plus grand bâtiment de la ville. — Le voici ! déclare Paddy l’Irlandais, n’est-ce pas une belle architecture ? — Est-ce votre plus grand bâtiment ? demande Paddy l’Anglais. En Angleterre, nous avons des bâtiments comme ça cent fois plus grands ! — Ça ne m’étonne pas, répond Paddy l’Irlandais, c’est un asile psychiatrique

15 Pourquoi dit-on "aller aux toilettes" en France et "aller à la toilette" en Belgique ? Parce que, en France, vous devez en visiter plusieurs avant d’en trouver un suffisamment propre.

16 Pourquoi la France a-t-elle choisi le coq comme emblème national ? Parce que c’est le seul animal qui, même quand il a les pieds dans la merde, continue de chanter !

17 Comment sont apparus le flux et le reflux de la mer ? Il y a très longtemps, les Français sont venus s’installer près de la côte. Et la mer, écœurée, s’en est allée. Depuis, toutes les douze heures, elle revient voir s’ils sont toujours là.

18 Qu’est-ce que l’ego ? Un petit Espagnol qui vit à l’intérieur de chacun d’entre nous

19 — Pourquoi compte-t-on tant de naissances prématurées en Espagne ? — Même les mères hispaniques ne peuvent supporter un Espagnol pendant neuf mois !

20 Un Anglais, un Français et un Espagnol se retrouvent dans un bar. L’Anglais dit : — Ce sont les Anglais qui sont les plus habiles. Qu’on me donne une épée et une mouche, je la couperai en deux ! On lui apporte une épée et une mouche. L’Anglais tranche habilement la mouche en deux, sous les applaudissements du bar.

— Ce n’est rien, rétorque le Français. Nous autres, Français, sommes encore plus adroits. Qu’on me donne l’épée et qu’on m’apporte une puce, je la couperai en deux ! On lui donne l’épée et lui trouve une puce. Le Français tranche habilement la puce sous les applaudissements du bar.

— Pfut, vous êtes bien ridicules, nargue l’Espagnol. Donnez-moi l’épée et un moustique ! On lui trouve un moustique. L’Espagnol frappe d’un coup avec l’épée, mais le moustique, nullement affecté, s’envole gaiement. Le bar hue l’Espagnol, tandis que le Français et l’Anglais se moquent : — Quel vantard, tu as bien échoué ! — Comment, échoué ? répond l’Espagnol, ce moustique n’aura jamais d’enfants…

21 Un Anglais et un Français vont dans un restaurant espagnol. Ils remarquent qu’un autre client mange quelque chose de bizarre. Ils appellent le serveur espagnol et demandent : — Excusez-nous. Pourrions-nous avoir le même plat, s’il vous plaît ?

Le serveur dit : — Désolé, messieurs, mais ça ne sera pas possible. — Pourquoi donc ? — Parce que, messieurs, ce sont les testicules d’un taureau. Le Français s’exclame : — Alors, nous en voulons ! — Non, monsieur, répond le serveur. Vous ne comprenez pas ! Ici en Espagne, à la fin d’une corrida, on coupe les testicules du taureau et on nous les apporte au restaurant. Nous n’en obtenons seulement qu’une paire par jour… Si vous voulez, je peux vous réserver une table pour demain. L’Anglais et le Français se toisent, et répondent : — Très bien, nous reviendrons demain.

Le lendemain, l’Anglais et le Français reviennent, et on leur sert le plat. Pourtant, ils ne sont pas du tout contents : — Qu’est-ce donc ! s’indigne l’Anglais. Les testicules d’hier étaient beaucoup plus grands et bien moins flasques ! Et le serveur de préciser : — Vous ne comprenez pas, messieurs. Parfois, le torero gagne, parfois, il ne gagne pas...

22 Un Anglais, un Français et un Espagnol se retrouvent pour discuter. L’Anglais dit : — La nuit dernière, j’ai fait un massage à ma femme sur tout le corps avec de l’huile essentielle, puis on a fait l’amour avec passion et elle a crié pendant cinq minutes sans interruption !

Le Français, nullement impressionné, rétorque : — La nuit dernière, j’ai fait un massage à ma femme sur tout le corps avec une huile parfumée, puis on a fait l’amour avec passion et elle a crié pendant quinze minutes sans interruption !

L’Espagnol surenchérit : — Ça n’est rien ! La nuit dernière, j’ai fait un massage à ma femme sur tout le corps avec de l’huile d’olive, puis on a fait l’amour avec passion et elle a crié pendant deux heures sans interruption ! L’Anglais et le Français, étonnés, demandent : — Deux heures, c’est beaucoup ! Comment tu as fait pour qu’elle crie tout ce temps ? L’Espagnol explique : — Je me suis juste essuyé les mains sur les rideaux...

23 Pourquoi le pape embrasse-t-il toujours le sol après chaque vol ? Seuls ceux qui ont déjà voyagé avec Alitalia comprendront.

24 Un Italien dit à son ami : — Le problème, avec la nourriture de ma Mamma, c’est que tu as de nouveau faim trois jours après.

25 Avez-vous entendu parler de la jeune fille italienne de 21 ans qui se mit à genoux devant la statue de la Madone et lui dit : "Vous qui avez conçu sans pécher, permettez-moi de pécher sans concevoir !" ?

26 Un Italien dit à sa mère : — Maman, ma fiancée m’a encore contredit, je ne peux plus le supporter. C’est décidé : je viens habiter chez toi. — Non, mon chéri, elle doit apprendre de ses erreurs. C’est moi qui viens habiter chez toi.

27 Un Italien raconte à son ami : — L’autre jour, à 7 h 30, j’entends la sonnette en bas. Je descends pour ouvrir la porte. C’était ma belle-mère qui me dit : "Est-ce que je peux rester ici pour une semaine ?" — Ah bon ? Et qu’est-ce que t’as fait ? — J’ai dit "oui", puis j’ai fermé la porte.


28 Pourquoi les Italiens portent-ils des chaînes en or ? Pour savoir où s’arrêter quand ils se rasent.

29 Deux hommes politiques italiens entrent dans un bar. Le premier dit : — Alors, qu’est-ce qu’on prend ? Le second : — Et surtout, à qui ?

30 C’est la saison de la chasse à l’élan en Norvège. Après les incidents des années précédentes, les autorités norvégiennes ont décidé de prendre des précautions supplémentaires. Tous les chasseurs devront garder une lumière sur le front et, afin d’éviter tout malentendu fâcheux, ils devront crier régulièrement : "Je ne suis pas un élan, je ne suis pas un élan"… Malgré tout cela, un Norvégien a encore été abattu cette année.

Partager cet article

Repost 0