Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Si vous voulez que l’on empêche les migrants de passer, acceptez donc nos immigrés », voilà en résumé le marché que le gouvernement turc a proposé, ou plutôt imposé, à l’Union Européenne.

Un marché en forme de chantage. En effet, dans le cadre de l’accord scandaleux conclu le 18 mars dernier avec l’Union, la Turquie a exigé que 3 milliards d’euros viennent s’ajouter aux 3 milliards déjà versés en novembre, mais surtout elle a exigé que désormais les ressortissants Turcs soient exemptés de visas pour pénétrer dans l’espace de l’Union Européenne. Ainsi, ce sont 80 millions de Turcs qui pourraient désormais entrer en Europe, et s’y installer plus facilement. Bien entendu, les autorités turques ont aussi exigé que le processus d’adhésion de leur pays à l’Union Européenne s’accélère.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :