Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Loi El Khomri : revenir aux débats de fond et cesser l'enfumage

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Au sujet de la loi El Khomri et du mouvement social, le gouvernement a sorti les fumigènes pour tenter de couvrir les sujets fondamentaux sur lesquels il est attendu par les Français. Ainsi essaie-t-il de balader les Français via des débats de plus en plus microscopiques, dans l’espoir que plus personne ne s’intéresse au fond de l’affaire. Le débat du jour porte sur le format que devrait prendre une éventuelle manifestation contre la loi Travail jeudi prochain, statique ou pas statique…
Je n’accepte pas cette politique du fumigène. Nous devons refuser d’entrer dans le jeu de diversion du gouvernement, et sans cesse nous devons l’obliger à revenir aux vrais sujets.

Le premier d’entre eux est la loi El Khomri elle-même : cette loi, réclamée par l’Union Européenne parmi d’autres exigences d’austérité, est une mauvaise loi qu’il faut retirer au plus vite. Elle ne créera pas un seul emploi, et affectera négativement les travailleurs français et les petites entreprises. Le gouvernement a-t-il enfin l’intention de retirer cette loi ?

Le second débat de fond concerne la capacité du gouvernement à neutraliser les milices d’extrême-gauche qui profitent régulièrement des rassemblements populaires pour saccager des quartiers et des centre-villes : l’Etat a-t-il ou pas la volonté de les dissoudre et d’y opposer la plus grande des fermetés pour rétablir l’ordre républicain ? Manifester contre une loi est un droit en démocratie, qui doit être respecté. Obtenir de l’Etat qu’il cesse d’être laxiste avec les casseurs et les perturbateurs en est un autre.
C’est à ces deux questions essentielles, la loi El Khomri et les casseurs, que le gouvernement doit se consacrer d’urgence.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :