Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tourisme : quand la ville lumière devient une zone à fuir

Communiqué de presse du groupe FN-IDF Bleu Marine à la Région Ile-de-France

Il n’y a jamais grand monde à Paris au mois d’aout. Habituellement, au cœur de l’été, les touristes venus du monde entier remplacent les parisiens. Mais cette année, celle qui fut une des villes les plus visitées au monde offre le triste spectacle de musées vides, de restaurants et d’hôtels déserts, de commerces délaissés. Les touristes ne sont pas venus, Paris n’attire plus et la responsabilité en est largement partagée par la mairie de Paris et le gouvernement.

L’image de la France, et partant de sa capitale, est très fortement dégradée dans le reste du monde. Il y a bien entendu les attentats à répétition, le constat de l’inaction coupable des pouvoirs publics et de l’inefficacité absolue du prétendu état d’urgence. Il y a aussi, particulièrement pour les touristes asiatiques, l’explosion de la délinquance et un sentiment d’insécurité permanent. Il y a enfin l’image d’un paradis perdu se transformant peu à peu en bidonvilles avec l’éclosion régulière de campements sauvages de clandestins dans les endroits les plus divers en n’oubliant pas la présence impunie de toute une économie parallèle digne du tiers monde jusque sur les sites les plus prestigieux.

Anne Hidalgo et Valérie Pécresse auront beau se payer des voyages main dans la main tout autour du globe aux frais du contribuable, mais à l’heure où les réseaux sociaux et les sites de partage permettent à une expérience personnelle de faire le tour de la planète, la triste réalité parisienne est relayée jusque dans les médias de nos principaux hôtes et les discours creux et politiciens ne prennent plus. En attendant les chiffres que l’on sait déjà catastrophiques de la saison touristique francilienne, force est de constater l’étendue des dégâts.

Réussir à transformer la ville lumière en zone à fuir, il fallait tout de même y arriver ! Il faudra ici comme ailleurs toute l’énergie et la volonté des patriotes pour faire à nouveau de la capitale de la France un des phares du monde.

Partager cet article

Repost 0