Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Accompagné de deux Commissaires européens chargés de s’assurer de la docilité du gouvernement français, Manuel Valls s’est rendu aujourd’hui à Calais pour soumettre la France aux volontés de Bruxelles et ouvrir grand les portes de notre pays à l’accueil de nouveaux migrants clandestins.

Le Premier ministre a donc clairement choisi son camp. Plutôt que de soutenir en priorité les Calaisiens exaspérés par les rixes entre migrants, les cambriolages, les dégradations et les agressions en tout genre, Manuel Valls a pris le parti de la submersion migratoire et annoncé la construction délirante d’un nouveau centre de 1500 places pour l’hébergement des clandestins dans la région de Calais.

Ce spectaculaire retour en arrière, plus de dix après la fermeture de Sangatte, usant des recettes ringardes et catastrophiques de l’UMP, est un signal désastreux de laxisme envoyé aux clandestins et une marque de mépris sans précédent pour les habitants du Calaisis qui n’en finissent plus de subir une immigration massive proprement insupportable.

Le Front National demande que l’attention des pouvoirs publics soit d’abord portée sur la sécurité et la tranquillité des Calaisiens et que les effectifs de police soient en conséquence considérablement renforcés. Les migrants clandestins non éligibles à l’asile politique doivent immédiatement être placés en centre de rétention et expulsés du territoire national. La jungle de Calais, flanqué de son bidonville indigne, doit quant à elle redevenir un territoire de la République dans lequel règne l’ordre et l’État de droit, et non pas demeurer le point de fixation des migrants souhaitant passer en Grande-Bretagne.

Enfin à l’échelle nationale, il y a urgence à se débarrasser des dogmes de l’Union européenne et de retrouver des frontières nationales. Il faut donc sortir de l’espace Schengen et mettre un terme définitif à toutes les incitations sociales et juridiques à l’immigration massive.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :